Élargissement du champ d’activités du prépresse
Le secteur du prépresse a été marqué par une mutation des procédés due à l’apparition de nouvelles technologies... cela induit un resserrement progressif
des différents métiers qui constituaient avant le prépresse.


L’élargissement du champ d’activité
du prépresse fait évoluer le niveau de formation requis
au niveau du BAC.

L’évolution des techniques conduit à penser que le jeune que l’on forme aujourd’hui sera confronté à l’évolution constante de la chaîne graphique nécessitant une grande adaptabilité. “De solides connaissances de base, techniques et méthodologiques, lui seront absolument nécessaires.”

Les besoins de la profession
“L’opérateur prépresse doit désormais maîtriser et sécuriser les flux numériques, passer d’une culture du geste à celle de gestionnaire
de données, appréhender l’ensemble des étapes de production en amont
et en aval du poste de travail et savoir évoluer avec les technologies.”
Il doit faire preuve d’écoute, d’esprit d’initiative, d’autonomie, de méthodologie
et d’aptitudes à maîtriser la langue française à l’oral comme à l’écrit
et à communiquer dans un langage technique approprié.

Point rencontre.
Les filières.
Le plateau technique.